Il y a le droit... et l'expérience du droit!

AccueilExpertisesÉquipeBlogue Nous joindre

Appelez-nous 819 564.1222

Cannabis et propriétaire d’immeuble à logement


2018-10-30

Cannabis et propriétaire d’immeuble à logement

Si vous êtes propriétaire d’un immeuble à logement, vous avez quatre-vingt-dix (90) jours à compter du 17 octobre 2018 pour aviser votre locataire, dans un écrit, qu’en votre qualité de locateur, vous lui interdisez ainsi qu’aux occupants de fumer du cannabis dans le logement loué.

Cette interdiction fera dorénavant partie du bail.

De son côté, le locataire peut, dans les trente 30 jours suivants la réception de votre avis, refuser votre modification au bail pour des raisons médicales, si par exemple un médecin prescrit l’usage du cannabis pour soulager les douleurs.

Le propriétaire peut contester le refus du locataire et s’adresser à la Régie du logement dans les trente (30) jours de la réception de l’avis de refus du locataire.

Dans l’éventualité où le locataire ne conteste pas l’interdiction de fumer du cannabis, ladite interdiction fera dorénavant partie du bail, trente (jours) après la réception de l’avis.

Le 15 janvier 2019 est la date limite pour interdire formellement de fumer du cannabis dans un logement, après cette date, votre locataire pourra agir comme bon lui semble.

Ce texte découle de l’article 107 de la Loi encadrant le cannabis au chapitre XVIII « Dispositions transitoires ».

 
Nous rencontrer

2050, rue King Ouest, bureau 220
Sherbrooke (Québec) J1J 2E8

info@fpjbavocats.com
Tél.: 819 564.1222
Téléc. 819 822.2180

Accueil | Expertises | Équipe | Blogue | Nous joindre

Droit des affaires | Droit de la famille | Droit administratif
Droit de la jeunesse | Droit de l’immigration | Droit de la personne
Droit civil | Droit du travail | Droit disciplinaire


Fontaine Panneton Joncas Bourassa & Associés © 2017 tous droits réservés
Hébergement : NetRévolution.com | Partenaire : EstriePlus.com